Houldizy

logo du site
  • Houldizy
  • Houldizy
  • Houldizy
  • Houldizy
  • Houldizy

Accueil du site > Commune > Présentation de la commune

Présentation de la commune

Les habitants de Houldizy, les Houldiziens, sont surnommés les loups Rouges.

Population légale en vigueur à compter du 1er janvier 2015 : Le recensement de février 2014, applicable à compter de janvier 2016, fait apparaître une population de 388 habitants. La superficie de la commune est de 487 hectares.

La commune fait partie :

  • de l’arrondissement de Charleville Mézières,
  • du canton de Charleville-Mézières 2.

La commune adhère :

  • à la communauté d’agglomération de Charleville-Mézières / Sedan,
  • au syndicat forestier dit des « Onze Communes » de Warcq,
  • à la Fédération départementale d’énergie des Ardennes,
  • au syndicat de développement intercommunal de l’Agglomération de Charleville Mézières (SDIAC),
  • aux associations de maires,
  • au centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Ardennes.

La commune de Houldizy est jumelée avec la commune de Gourgé (Deux Sèvres)

HOULDIZY AUTREFOIS

HOULDIZY est l’une des plus petites communes de l’ancien canton de CHARLEVILLE, sa superficie ne mesure que 487 ha, 380 de terre et pré, le reste en bois taillis (pris sur la commune de DAMOUZY). Primitivement, le village n’était qu’un hameau de DAMOUZY dont il est resté le secours jusqu’à la fin du XVIIIème siècle. ( ….) Doyenne de BRAUX, Saint Nicolas d’HOULDIZY, secours de DAMOUZY à la présentation du chapitre de BRAUX, 144 communiants (Adultes passibles de l’impôt), « la fabrique » (assemblée paroissiale qui gère les biens) a un revenu de 150 livres et en paie 16 décimes au Seigneur M. de VILLELONGUE, seigneur d’ARREUX, résidant à CHARLEVILLE. En 1856, la population est de 326 habitants et en 1890, de 260. HOULDIZY ne figure pas nominativement, il est vrai, sur le célèbre matricule de l’église de REIMS dressée en 1306, mais on peut dire qu’il est indiqué à l’équivalent. En effet, le texte porte : CAPELLANIA SITA INFRA FINES PERROCHIOE DE AMOISIS (DAMOUZY) IN CASTRA. On sait d’ailleurs par tradition que cette chapelle castrale existait à 150 mètres au sud du village, au dessus du chemin qui conduisait d’HOULDIZY à DAMOUZY (actuellement route de CHARLEVILLE sur la gauche vers DAMOUZY). Ce qui est certain, c’est que LUCIUS III dans sa bulle de 1183 désigne positivement l’humble CAPELLA QUOE EST IN OUDISIS au nombre des bénéfices qui servent à la dotation de la collégiale de BRAUX. C’est là pour notre village son titre de noblesse le plus authentique bien que son origine doit remonter plus haut encore, probablement au Xème siècle où les moines de la collégiale de BRAUX d’origine CALABRAISE, défrichèrent l’antique forêt d’ARDENNES qui recouvrait le pays pour subvenir à leurs besoins alimentaires. (….) (Extraits du bulletin Municipal n° 9 –Décembre 1991) (Article de Monsieur Bernard DEMOULIN)



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF